Alger : Prison ferme pour des porteurs du drapeau Amazigh

Alger : 20 manifestants condamnés à de la prison ferme

Après un procès marathonien des détenus pour port du drapeau Amazigh qui a débuté lundi matin, le verdict a été rendu à 2h30 du matin de ce mardi  12 novembre, par le tribunal de Sidi Mhamed d’Alger.

Sur les 42 détenus de l’emblème berbère présentés, 22 ont été condamnés à un an de prison dont six mois ferme et six mois avec sursis et une amende de 30 000 DA.

Le téléphone a sonné au tribunal de Sidi M'hamed : Le verdict est tombé à 2h 30. Un an de prison dont 6 mois ferme et 6 mois sursis et une amende de 30 000 da.

Publiée par Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD sur Lundi 11 novembre 2019

Le même tribunal a renvoyé jusqu’au 18 novembre les procès de 20 détenus arrêtés pour port du drapeau Amazigh. 11 étant sous mandat de dépôt et 9 sous contrôle judiciaire

Alerte:Le juge du tribunal de Sidi M'hamed décide le renvoi de 4 dossiers sur les 10.Le dossier des vendeurs de pins…

Publiée par Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD sur Lundi 11 novembre 2019

Par ailleurs, selon le CNLD, les arrestations se poursuivent. Le jeune poète et activiste du groupe Casbah Bab El Oued, Mohamed Tadjadit a été arrêté lundi matin et maintenu en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Bab Jdid. Il sera présenté ce mardi devant le tribunal.

Dernière minute:Le jeune poète et activiste du groupe Casbah-Bab Eloued , Mohamed Tadjadit, kidnappé ce matin devant…

Publiée par Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD sur Lundi 11 novembre 2019