AccueilActualitéNationalProcès des détenus du Hirak : Un premier test pour les magistrats

Procès des détenus du Hirak : Un premier test pour les magistrats

- Advertisement -

Pour Saïd Salhi, vice-président de la LADDH, les procès de cette semaine seront un premier test pour les magistrats après leur mouvement de grève.

« C’est aussi et surtout l’indépendance de la justice qui sera mise en examen et à l’épreuve. La LADDH réitère sa demande de libération de l’ensemble des détenus d’opinion et politiques, nous espérons que les tribunaux d’Alger ne feront pas l’exception et vont confirmer l’acquittement des prévenus et la restitution de leurs drapeaux, à l’image des autres juridictions à l’échelle nationale », regrette-t-il.

The graduate Fair

Salhi rappelle par ailleurs qu’à ce jour, malgré l’acquittement de porteurs du drapeau amazigh, par manque de matière d’inculpation, « les services de sécurité continuent à interdire cet emblème et à interpeller ses porteurs lors des marches du vendredi à Alger ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine