VIDÉO. Détenus d’opinion : Tebboune reste de marbre

L’ancien Premier ministre et candidat à l’élection du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune a refusé de s’exprimer sur les détenus du Hirak notamment, les militants politiques arrêtés.

Dans une interview à distance accordée à la chaîne Al Hadath, la journaliste a invité Abdelmadjid Tebboune à donner son avis sur l’incarcération de ces militants et manifestants, en lui montrant des photos du Moudjahid Lakhdar Bouregaâ, Karim Tabbou, Samir Benlarbi, Fodil Boumala et Abdelouahab Fersaoui, président de l’association RAJ.

Tebboune a répondu qu’il ne pouvait pas donner son avis à ce sujet tant la justice n’a pas rendu son jugement, affirmant que cette dernière est maintenant libre, et que la liberté d’expression « ne concerne pas uniquement quelques personnes mais tous les Algériens ».

Le candidat à la Présidentielle, que beaucoup soupçonnent d’être le poulain de l’Armée, attend-t-il que les « milliers de journalistes et militants » rejoignent leurs confrères et camarades en prison pour formuler un avis et accéder à une des revendications phares du Hirak depuis le début de la vague d’arrestations ?

https://www.facebook.com/choufchoufdz/videos/3090383924365131/

MDI School