Aigle Azur en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité jusqu’au 27 septembre

tribunal de commerce d’Evry

Le tribunal de commerce d’Evry (France) a décidé hier la liquidation judiciaire de la compagnie aérienne Aigle Azur, en cessation de paiement depuis le 2 septembre, avec poursuite d’activité jusqu’au 27 septembre, laissant ainsi une dernière chance aux repreneurs.

Les 14 premières offres de reprise n’ont pas été jugées suffisamment satisfaisantes. Les potentiels repreneurs seront entendus lundi prochain. « Aujourd’hui les offres n’ont pas été suffisamment satisfaisantes, le tribunal a demandé une amélioration des offres » qui pourront être remises « jusqu’à mercredi minuit » et seront examinées le 23 septembre par le tribunal, a précisé Mme Arrouas, précisant que le délibéré serait rendu « au plus tard le 27 septembre », selon l’AFP.

MDI Alger

Alors que le tribunal de commerce d’Evry devait statuer hier sur le dossier Aigle Azur, le repreneur Lionel Guérin a jeté l’éponge. Air France et le Groupe Dubreuil ont proposé une offre « combinée », reprenant 80% des 800 emplois français d’Aigle Azur mais qui laisserait visiblement sur le carreau les 350 salariés algériens de la compagnie.

Bessa, Résidence la Pinède