L’Algérie participe à la foire de Damas : Les USA menacent quiconque qui fait des affaires avec le régime d’Assad

foire internationale de Damas

Les Etats-Unis, par le biais de son ambassade à Damas en Syrie, menacent de sanctions, quiconque (homme d’affaires, chambres de commerce, opérateurs ou entreprise en dehors de Syrie) qui a l’intention de participer à la 61ème édition de la foire internationale de Damas (Syrie) qu’organisera le régime de Bachar Assad, laquelle foire l’Algérie a annoncé sa participation.

« Nous avons reçu des rapports selon lesquels certains hommes d’affaires ou chambres de commerce régionales envisagent de participer à la foire internationale de Damas. Nous réitérons notre avertissement, que quiconque qui fait des affaires avec le régime d’Assad ou ses associés s’expose à la possibilité de sanctions américaines. Nous tenons également à remercier les membres du public qui ont porté cette information à notre attention », a prévenu l’ambassade américaine dans un communiqué publié mardi sur sa page Facebook..

« Nous répétons qu’il est inacceptable et inapproprié pour les entreprises, les particuliers et les chambres de commerce de l’extérieur de la Syrie de participer à une foire commerciale avec le régime d’Assad, en particulier à un moment où le régime Assad et ses alliés la Russie et les gardes révolutionnaire iranien #irgc attaquent des Syriens innocents à Idlib et Hama », a expliqué l’ambassade Américaine.

Dans une dépêche publiée hier par l’agence officielle APS, celle-ci a rapporté en citant un communiqué de la Société algérienne des Foires et Exportations (Safex) que « l’Algérie participera, sous l’égide du ministère du Commerce, à la 61ème édition de la foire internationale de Damas (Syrie), qui se tient du 28 août au 6 septembre 2019, avec dix exposants représentant plusieurs secteurs. »

« L’Algérie, qui participe à cette foire après une absence de six ans, est représentée avec un pavillon officiel d’une superficie de 300 m2 », selon la Safex

La même source a précisé que « les dix exposants représentent les secteurs du bâtiment et des matériaux de construction, de l’agroalimentaire, de la mécanique, de l’électricité, du textile et le matériel avicole ».

« La présence algérienne à la foire de Damas, qui se tient au niveau de la cité des expositions de la capitale syrienne sous le thème « De la Syrie au monde », constitue « une excellente opportunité pour les exposants algériens pour développer des partenariats fructueux avec les entreprises syriennes et de la région du Moyen orient, afin de placer le produit national à l’export et générer des ressources dans le but évident de sortir de la dépendance quasi-exclusive des hydrocarbures », a ajouté le communiqué de la Safex repris par l’APS.

Elle a également précisé qu' »afin de mettre à la disposition des opérateurs économiques algériens toutes les conditions propices à la réussite de leur participation et optimiser leurs actions promotionnelles, par des contacts sérieux et par d’éventuelles commandes et contrats de partenariat, les représentants de la Safex ont été dépêchés sur place depuis de 20 août en cours. »

Enfin, selon la Safex, « une prise en charge à hauteur de 80%, relative aux frais de location des espaces d’exposition et d’acheminement des échantillons est accordée aux participants, dans le cadre du Fonds Spécial de Promotion des Exportations (FSPE), géré par le ministère du Commerce. »

MDI School