HomeEntreprises-ManagementLes chauffeurs des bus universitaires du groupe Tahkout écrivent au Premier ministre

Les chauffeurs des bus universitaires du groupe Tahkout écrivent au Premier ministre

Les difficultés financières dont souffre le groupe Tahkout a fait réagir les chauffeurs des bus universitaires de ce groupe économique qui ont saisi le Premier ministre pour trouver une solution à leurs situations avant le début de la rentrée universitaire.

les chauffeurs n’ont pas écarté la menace de ne pas pouvoir assurer le service durant la& rentrée si leur situation n’est pas résolue. en effet, les travailleurs du groupe Tahkout n’ont pas reçu leur salaire depuis le gel des comptes bancaire de ce groupe dont le patron Mahiendine Tahkout est incarcéré pour des affaires de corruption à la prison d’El Harrach.

Dans leurs correspondance, les chauffeurs ont mentionné qu’ils transportent quotidiennement plus de 1,2 million d’étudiants dans plus de 400 bus de transport public, dont 200 à Alger et 100 à Oran. Par ailleurs,ils ont rappelé des pères de familles avec des enfants qui s’apprêtent à rentrer à l’école. Les salaries du groupe Tahkout ont rappelé aussi que leurs entreprise n’est pas endettée, ni n’a bénéficié de crédits bancaires, pour autant la justice a décidé de bloquer ses comptes.

cette situation cause aussi un autre désarroi pour le travail des chauffeurs puisque selon eux il n’est plus possible pour l’entreprise de s’acquitter des charges comme le paiement du carburant, de l’entretien des bus et du paiement des charges sociales et les polices d’assurance.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine