Le directeur général de l’ONIL Maurad Alim limogé

Le directeur général de l’office national interprofessionnel du lait (ONIL), Maurad Alim est limogé hier par le ministre de l’agriculture.

Après celui de l’office des céréales, le lait qui est, le second secteur alimentaire le plus important en Algérie, est touché aussi par le limogeage du directeur général de l’ONIL.

Le ministère de l’agriculture n’a pas donné de précision sur les raisons de ce limogeage, et il n’a pas non plus procédé jusqu’à présent à son remplacement par une autre personne.

Pour rappel, l’Algérie figure parmi les pays les plus importateurs de la poudre de lait dans le monde, avec les 200.000 tonnes qu’elle achète par an, ce qui représente près de 600 millions de dollars par ans.

MDI Alger

L’opération des importations de la poudre de lait est soumise à une short-list, qui comprend Cinq (5) fournisseurs polonais et trois autres Hollandais ont dominé la course lancée par l’Office pour l’achat des matières premières de la production des produits laitiers. Un seul fournisseur français, parmi les partenaires traditionnels, a été retenu dans la short-lis en même temps qu’un autre concurrent allemand.

Bessa, Résidence la Pinède