Drapeau amazigh : arrestation d’un manifestant à Biskra

Un manifestant appelé Adlane a été interpellé hier par des policiers, à Biskra, lors du 25è vendredi consécutif de mobilisation populaire, après avoir essayé de déployer et de brandir l’emblème amazigh, rapporte ce samedi le quotidien El Watan.

Âgé d’une trentaine d’années, le manifestant a été emmené au siège de la brigade de l’ordre public de la sûreté de Biskra laquelle fait face au lieu du rassemblement populaire hebdomadaire.

MDI Alger

La nouvelle de cette arrestation a suscité une vague d’indignation chez les manifestants qui ont scandé des slogans hostiles à la police : « Honte aux policiers qui se transforment en tyrans et en oppresseurs ». Ils ont réclamé  la libération immédiate du concerné « injustement arrêté et qui est connu pour son pacifisme et sa gentillesse», indique le même média.

Bessa, Résidence la Pinède