FLN : Mohamed Djemai réitère son soutien à l’armée et appelle à organiser une élection présidentielle

« La sortie de la crise politique que traverse le pays passe par l’organisation des élections présidentielles », a déclaré ce mercredi 7 août 2019 le secrétaire général du Front de Libération nationale (FLN), Mohamed Djamai, lors de la réunion des cadres du parti qui se tient au Centre international de Conférences d’Alger.

« Nos positions sont claires et nettes », a-t-il martelé, appelant ainsi à un « dialogue inclusif et global », qui n’exclut personne, dans l’optique d’ «organiser des élections présidentielles transparentes ».

Il a indiqué, dans ce sens, que « le dialogue est devenu une  nécessité ce qui permet au people d’élire démocratiquement le président ». Il a réaffirmé sa position contre « une période de transition », accusant des parties étrangères « de déstabiliser le pays ».

« Notre peuple aspire à construire un Etat de droit », a-t-il indiqué, en appelant le peuple à « défendre l’armée ». Il a réitéré le soutien de son parti à l’armée nationale. Mohamed Djemai a rappelé que son parti souhaite accompagner le mouvement populaire pour construire une Algérie démocratique.

Il a souligné que « cette rencontre s’inscrit dans le cadre des événements que traverse le pays et les défis auxquels il sera confronté ». Cette conférence est, selon lui, « un espace dialogue sur les différents mécanismes devant permettre au pays de sortir de la crise ».

MDI Alger

S’agissant des initiatives du dialogue,  le secrétaire général du FLN a indiqué hier, lors la réunion du bureau politique du FLN, que l’objectif principal de ces initiatives ne devrait pas sortir du cadre de la préparation à une élection présidentielle consensuelle.

Bessa, Résidence la Pinède