Général Emballage exporte vers la France et la Belgique

Après sa première exportation vers l’Espagne en février 2016, le géant algérien du carton ondulé, Général Emballage (GE), a réalisé durant le premier semestre 2019 deux importantes opérations d’exportation vers des deux pays européens.

La première avait concerné la Belgique en avril suivie directement d’une autre vers la France en juin, peut-on lire dans le journal interne de l’entreprise Le Lien.

« Les deux clients ont favorablement apprécié la qualité des produits et souhaitent s’engager plus avant et s’inscrire dans un flux commercial contractualisé », a indiqué Ryma Madjoubi du Service des exportations de l’entreprise.

Et d’ajouter : « On s’attache désormais à trouver les plus courts itinéraires maritimes afin de répondre dans les meilleurs délais aux attentes de ces nouveaux clients ».

« C’est pratiquement un fantasme qui se réalise à travers notamment l’exportation vers la France, pays perçu dans l’imaginaire collectif, sans doute en raison de l’histoire commune, comme le nec plus ultra de l’exigence de qualité », selon la même source.

Ramdane Batouche, PDG de GE a indiqué en mai 2018 que l’Algérie ne couvre actuellement que 2% de sa consommation, ce qui est dramatiquement peu. Il est donc urgent d’investir dans une machine à papier qui garantir l’autosuffisance du pays dans ce domaine ».

Il a rappelé que son entreprise est leader national dans la production et la transformation du carton ondulé, avec trois sites de production et un personnel de près de 1.200 employés. GE est leader du marché de l’emballage avec près de 56% des parts de marché. L’entreprise envisage par ailleurs de place 5% de sa production 2019 à l’international.

Bessa, Résidence la Pinède