Indice mondial de l’innovation 2019 : l’Algérie à la 113ème place

La Suisse est le pays le plus innovant au monde, suivi de la Suède, des États-Unis d’Amérique, des Pays-Bas et du Royaume-Uni.  Voilà ce que révèle l’édition 2019 de l’Indice mondial de l’innovation.

L’Indice, dont c’est la douzième édition, est un outil de référence mondial qui aide les décideurs à mieux comprendre les moyens de stimuler et de mesurer l’activité en matière d’innovation, un moteur majeur du développement économique et social.  L’Indice de 2019 établit le classement de 129 économies sur la base de 80 indicateurs, allant des instruments de mesure classiques comme les investissements dans la recherche-développement, les demandes internationales de brevet et les demandes d’enregistrement international de marques, jusqu’aux nouveaux indicateurs, notamment la création d’applications mobiles et les exportations de produits de haute technologie.

L’Indice de 2019 examine par ailleurs le contexte économique : malgré des signes de ralentissement de la croissance économique, l’innovation continue de prospérer, en particulier en Asie;  toutefois, des pressions se font sentir en raison de la perturbation des échanges commerciaux et du protectionnisme.  Selon le rapport, une planification rationnelle de l’innovation par les pouvoirs publics est un facteur de réussite décisif.

“L’Indice mondial de l’innovation nous montre que les pays qui donnent la priorité à l’innovation dans leurs politiques ont enregistré une progression importante dans leur classement”, a indiqué M. Francis Gurry, Directeur général de l’OMPI.  “La montée au classement de grandes puissances économiques comme la Chine et l’Inde, qui a transformé la géographie de l’innovation, résulte d’une action politique délibérée en faveur de l’innovation”, a ajouté M. Gurry.

En Afrique, L’Algérie arrive à la 113ème place loin derrière l’Afrique du Sud (63ème), la Tunisie (70ème), le Maroc (74ème).