21éme mobilisation pour le changement : les étudiants toujours aussi déterminés

Photo: El khabar - الخبر

Les étudiants sont sortis pour un 21eme mardi consécutif de mobilisation afin de demander un changement profond du système politique en Algérie et demander plus de libertés pour l’avenir.

Comme à chaque mardi, les étudiants ont été matinaux pour se rassembler au niveau de la place des martyrs et entamé la marche vers Alger centre.

Durant leur marche, les étudiants ont scandé les revendications du hirak, réclamant  « un Etat civil et non militaire » en guise de réponse au chef d’Etat-major des armées, Ahmed Gaid Salah qui a averti récemment contre ce genre de slogans.

Plusieurs centaine d’étudiants, ont aussi brandi des pancartes pour demander «  une liberté de la presse » et une « liberté de la justice».

Les étudiants qui ont emprunté la Rue de Larbi  Ben Mhidi, arrivant à la Rue Pasteur ont demandé que le système actuel « Dégage » ainsi que le départ du chef de l’état-major «Gaid Salah Dégage» ont-ils scandé.

Dans ce sens, les étudiants, ont affirmé leur refus à l’organisation des élections présidentielles et appelé à «l’unité nationale».

Par ce 21eme mardi de protestation, la détermination des étudiants demeure intacte pour atteindre un changement profond dans le pays, ce qui a été l’objectif du mouvement populaire du 22 février  dernier.

Par ailleurs, un fort dispositif policier est déployés par les forces de l’ordres sur plusieurs places au passages des étudiants.

Bessa, Résidence la Pinède