20ème mobilisation des étudiants : pas de dialogue avant le départ des symboles du système

La mobilisation des étudiants contre le système et ses symboles se poursuivent à travers leurs 20ème manifestation organisée ce mardi.
A la capitale,  c’est à partir de la place des martyrs que plusieurs centaines d’étudiants ont entamé leurs marche en direction du centre d’Alger après avoir chanté l’hymne national.
Sous un important dispositif sécuritaire installé tout au long du trajet de la marche, les étudiants ont affirmé leurs détermination à poursuivre leurs mobilisation malgré la chaleur de ce mois de juillet.
Sur les pancartes des manifestants ont peut lire les mêmes revendications du hirak rejetant le système. Les marchants ont scandé fortement des slogans contre le système. « Système dégage », Etat civil et non militaire », libérez la justice » , libérez les médias »,  » non à un gouvernement de bricolage et du cocaïne »on t-ils scandé.
Les étudiants demandent aussi, plus de libertés et de droits, et dans ce sens, ils n’ont pas manqué de demander la libération des détenus d’opinion et refusent toute forme de dialogue avec le système actuel si y a toujours le chef d’Etat Abdelkader Bensalah et le président du conseil constitutionnel Kamelk Fenniche au commandes du pays.

Bessa, Résidence la Pinède