Exportation: la BEA lance un nouveau département pour accompagner les secteurs hors hydrocarbures

BEA

La Banque Extérieure d’Algérie (BEA) accompagnera dorénavant les secteurs hors hydrocarbures dans les opérations d’exportations à la faveur d’un nouveau département créé récemment, a appris l’APS de la chargée de communication de cette institution financière, Djamila Aguendil.

S’exprimant en marge du 6ème Symposium de l’AIG, organisé en début de semaine à Oran, la responsable a précisé à l’APS que la BEA qui est une banque créée et dédiée exclusivement pour accompagner les entreprises dans le secteur des hydrocarbures, élargira son portefeuille en proposant d’accompagner les autres secteurs d’activités dans les opérations d’exportations.

« Nous accompagnons depuis plus de 50 ans le Groupe Sonatrach dans ses opérations d’exportations. De par cette expérience que nous avons acquise, nous ouvrons la porte à tous les secteurs confondus voulant faire de l’exportation », a-t-elle précisé.

Un département spécial de conseil et d’orientation dédié à l’exportation, vient d’être créé par cette banque dans le but d’accompagner et d’orienter les clients sur les différentes solutions et procédures dédié à l’exportation.

« Nous avons une bonne expérience dans l’exportation. Nous disposons les moyens et les compétences de le faire avec d’autres secteurs autres que celui des hydrocarbures. Toutefois, des opérateurs ne le savent pas encore ou ils ne sont pas beaucoup informés. C’est là qu’intervient le rôle du nouveau département », a estimé Mme Aguendil.

MDI Alger

Lors de son passage au stand de la BEA dans l’exposition organisée en marge des travaux du symposium de l’AIG, le ministre de l’Energie, Ahmed Arkab, avait appelé les responsables de la BEA, à booster et à intensifier l’accompagnement dans le volet exportations principalement en matière de dérivées des hydrocarbures, rappelle-t-on.

Bessa, Résidence la Pinède