Alger : Deux jeunes interpellés par la police pour avoir brandi le drapeau Amazigh

Drapeau amazigh : 2 ans de prison requis contre 3 manifestants à M'sila

Au lendemain du discours du chef de l’armée Ahmed Gaïd Salah, dans lequel il a affirmé que l’Algérie n’a qu’un seul drapeau et que les autres drapeaux brandis par une infime minorité est une tentative d’infiltrer les marches populaires. La police a interpellé ce jeudi à Alger Centre, deux jeunes pour avoir brandi le drapeau Amazigh.

« Première victimes des ordres de Gaid Salah, le jeune Oulmahdi Omar étudiant arrêté en brandissant le drapeau Amazigh en face de la grande poste.
Wafi Tigrine, militant du RAJ arrêté en prenant de passage une photo des jeunes s’exibant en trapeau Amazigh.
Actuellement sont au commissariat de Cavignac », a fait savoir l’association Rassemblement Action Jeunesse (RAJ).

MDI School