Affaire Tahkout : Cima Motors suspend les prises de commandes

Mahieddine Tahkout, patron du groupe TMC, son fils Billel et ses deux frères Hamid et Rachid, ont été placés ce lundi matin sous mandat de dépôt par le Juge d’instruction près du tribunal de Sidi M’hamed.

Cette décision a vite eu des conséquences sur les activités de montage automobile du groupe TMC, vu que tout le réseau Cima Motors, distributeur de Hyndai et TMC en Algerie, est à l’arrêt depuis ce matin.

Notamment sa filiale Cima Motors, puisque « la succursale de Reghaia, une des plus grande du réseau, a fermé les portes aux clients ce matin, et suspendu toute prise de commande sur les modèles Hyundai MIB », a rapporté ce lundi le site spécialisé autoalgerie.

MDI Alger

Pour rappel, mahieddine Takhout est poursuivi dans l’affaire des avantages accordés par l’agence nationale de développement d’investissement (ANDI), ainsi que dans l’affaire des œuvres universitaires et de l’UTSA.

Bessa, Résidence la Pinède