Me Bouchachi : Bensalah a déçu les Algériens dans son denier discours

arrestations et les poursuites judiciaires

L’avocat et le défenseur des droits de l’Homme, Mustapha Bouchachi, estime que le dernier discours du chef de l’Etat par intérim, Abdelkader Bensalah, a déçu l’espoir des Algériens, à rapporté ce vendredi le site El Bilad.

Me Bouchachi estime que le maintien de Bensalah à son poste jusqu’à l’élection d’un nouveau président de la République est un déni de la volonté du peuple algérien.

Me Bouchachi a indiqué qu’il s’attendait à ce que les autorités répondent aux revendications des Algériens qui refusent que les élections soient organisées par le régime en place, selon le même média.

Selon Me Bouchachi, le chef de l’Etat par intérim, Bensalah, souhaite perdurer « une démocratie de façade », estimant que le régime politique actuel ne veut pas du changement et ne veut pas permettre au peuple algérien de s’émanciper à travers une période de transition menée par des personnalités à qui le peuple fait confiance, précise la même source.

MDI Alger

Me Bouchachi a indiqué que le discours de Bensalah incitera les Algériens à poursuivre le mouvement de protestation jusqu’à la chute du régime, selon le même média.

Bessa, Résidence la Pinède