Les étudiants marchent vers le palais du gouvernement

Les étudiants ne baissent pas les bras et organisent en ce mardi leur 13 eme manifestation contre le régime et ses symboles dans plusieurs wilayas de pays.

Sur la rue Didouche Mourad ils sont plusieurs milliers à marcher vers la grande poste qui est soigneusement quadrillée par un fort dispositif de police, qui ont voulu empêcher les étudiants de se diriger vers l’assemblée populaire. Mais, les  manifestants ont choisi aujourd’hui de se diriger vers le palais du gouvernement.

A la capitale, une forte mobilisation est entamée, ce matin à Alger centre. Contrairement aux manifestations précédentes, les étudiants ont réussi à franchir le barrage de police pour se diriger vers le palais du gouvernement. Toutefois, les forces de sécurité ont installé un barrage avec les camions de police pour empêcher les étudiants d’atteindre leur cible.

Lors de leur marche, les étudiants ont réitéré leurs refus de l’élection présidentielle prévue en juillet. En guise de réponse au discours du chef d’état-major de l’armée qui a insisté hier sur la nécessité d’organiser la présidentielle à temps.

Les étudiants ont scandé des slogans contre le régime et ses symboles, « dégage Bedoui, dégage Bensalah». « Liberez l’Algerie », « Etat civil et non militaire» ont-ils demandé.

MDI Alger

Sur les pancartes levées lors de la marche, on peut lire, « pas d’élection, pas d’une longue période de transition».

Bessa, Résidence la Pinède