Huawei s’installe à la deuxième place des Smartphones portables

fabricant chinois Huawei

Au premier trimestre, le fabricant chinois Huawei a vendu bien plus d’appareils qu’Apple. Il prend la deuxième place, après Samsung, de manière durable, jugent les analystes. Les résultats d’Apple et Samsung sont à la baisse

Le chinois Huawei a vendu au premier trimestre beaucoup plus de Smartphones qu’Apple, auquel il a ravi une nouvelle fois la deuxième marche du podium, toujours dominé par le sud-coréen Samsung, dans un marché mondial qui continue de décliner, selon le cabinet IDC.

«Le marché du Smartphone continue d’être difficile (…), pourtant Huawei est parvenu à augmenter ses ventes de 50%, lui valant non seulement clairement la deuxième place en termes de parts de marché mais ce qui signifie également qu’il réduit l’écart avec le leader Samsung», a commenté Ryan Reith, analyste du cabinet IDC, cité dans le communiqué présentant ces résultats.

Ce nouveau classement – Samsung, Huawei, Apple – devrait «très vraisemblablement» demeurer pour tout 2019, a-t-il ajouté.

Huawei, qui est lancé dans une offensive commerciale mondiale de grande ampleur et a déjà annoncé son intention de devenir numéro un du marché, avait déjà ravi sa deuxième place à Apple l’espace de quelques mois en 2018 avant que le groupe américain ne lui repasse devant en fin d’année.

Mais sur les trois premiers mois de 2019, Huawei a vendu 59,1 millions de Smartphones, soit 19% de part de marché, contre 36,4 millions d’iPhone vendus par Apple, soit une part de marché de 11,7%. Avec 71,9 millions d’appareils vendus, Samsung détient à fin mars 23,1% du marché mondial.

MDI Alger

Afp

Bessa, Résidence la Pinède