Accueilla deuxMarche du 9ème vendredi : Les entrées d'Alger complètement bloquées

Marche du 9ème vendredi : Les entrées d’Alger complètement bloquées

- Advertisement -

Alors que la marche contre le système à commencé à Alger pour le 9ème vendredi consécutif. Les entrées de la capitale ont été bloquées, pour empêcher les milliers de manifestants des banlieues et des wilayas environnantes de rejoindre Alger-Centre pour participer à la manifestation.

Des barrages filtrants de la gendarmerie ont été installés dès les premières heures de la matinée d’aujourd’hui, 19 avril 2019, réduisant la circulation au compte goûte et créant des bouchons s’étalant sur plusieurs kilomètres.

The graduate Fair

Les barrages filtrants ont été dressés au niveau de toutes les entrées est et ouest. La circulation  est bloquée sur l’autoroute est-ouest à Bouzegza entre Bouira vers Alger, et à Boudouaou à Boumerdes, à Rouiba, à Dar El Beida et au niveau du quartier Bananiers, pour le côté est.

La circulation est complètement bloquée sur les accès ouest de la capitale menant de Blida vers à Alger et de Tipaza vers la capitale.

Pour rappel, le week-end dernier, à la veille du 8ème vendredi des manifestations à Alger et durant la journée vendredi, la gendarmerie avait complètement bloqué tous les accès de la capitale, ayant causé d’énormes bouchons sur les routes et bloquant des milliers d’automobilistes pendant des heures et des heures.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine