Collecte de Fonds pour la campagne de Bouteflika : la justice s’intéresse à Sellal et Zaalane

Sellal

Abdelmalek Sellal et Abdelghani Zaalane font l’objet d’une enquête sur la collecte de l’argent réservé pour la campagne du 5e mandat de l’ancien président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a officiellement ouvert une information judiciaire pour faire toute la lumière sur les fonds collectés pour financer la campagne électorale de l’ex-président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a rapporté ce jeudi le quotidien Liberté.

Selon le même média, la justice s’intéresserait à plusieurs hommes politiques qui s’étaient engagés à récolter de l’argent pour mener la campagne d’Abdelaziz Bouteflika, notamment les véhicules, les moyens d’impression et de sérigraphie, les déplacements, la nourriture, la location des salles pour les meetings populaires et l’hébergement.

Par ailleurs, l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal, ancien directeur de campagne de Bouteflika, débarqué le 2 mars dernier et son successeur, l’ancien ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelkader Zaâlane, sont concernés par une interdiction de sortie du territoire national (ISTN) à titre conservatoire. Ils ne doivent pas quitter le territoire national et ce, jusqu’à l’achèvement de l’enquête judiciaire.

MDI Alger

Dans cette affaire, deux autres noms ont été cités par le quotidien Liberté. Il s’agirait de Mustapha Karim Rehiel, membre de l’instance dirigeante du parti du FLN et d’Abdelmalek Boudiaf, l’ex-ministre de la santé, chargé d’approcher des sponsors pour la campagne de Bouteflika.

Bessa, Résidence la Pinède