HomeActualitéL’opposition rejette les communiqués de la présidence

L’opposition rejette les communiqués de la présidence

Les chefs de partis et les personnalités de l’opposition ont confirmé leur soutien absolu aux revendications du peuple concernant le départ immédiat du président sortant, rejetant les communiqués émises par la présidence.

Dans une déclaration publiée aujourd’hui au siège du Front pour la justice et le développement (FJD), à l’issu de la 7eme rencontre, les activités des forces du changement ont souligné leur rejet de toute décision ou déclaration émise au nom du Président de la République à la fin de son mandat ou de sa présidence, y compris la décision portant sur la formation du dernier gouvernement en forme et en contenu.

La déclaration indique que le slogan a soulevé dans les manifestations « l’armée et le peuple Khawwah Khawah », un message de solidarité avec l’Armée populaire nationale et un signe de soutien à l’adoption par l’armée d’une feuille de route pour résoudre la crise.

Par ailleurs, au début de la rencontre, Abdellah Djaballah, président du FJD, a signalé dans son allocution d’ouverture que « les communiqués émanant ces derniers temps de la présidence de la République ne sont pas légitimes, car elles sont le produits de forces non constitutionnelles».

Toutefois, plusieurs absents sont signalés de cette rencontre, mais selon Djabalah, c’est dû à l’urgence dans laquelle s’est tenue la réunion ce qui n’a pas permet à tout le monde de se libérer à temps.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine