Manifestations: 1,8 milliard de DA de pertes pour l’entreprise du Métro d’Alger

Métro d'Alger manifestation pertes

L’entreprise du Métro d’Alger (EMA) aurait subi une perte sèche de 1.8 milliard de DA depuis le 22 février et ce, suite à l’arrêt de ses activités lors des jours de manifestations.

A en croire le quotidien El Khabar, les mises à l’arrêt du métro et du tramway chaque vendredi auraient coûté à l’entreprise publique pas moins de 1.8 milliard de DA en manques à gagner.

Toujours selon la même source, c’est le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh qui aurait instruit l’arrêt de ces services de transport chaque vendredi, invoquant des mesures de sécurité.

MDI Alger

Par ailleurs, le Trésor public devrait rembourser les pertes du Métro d’Alger, sous couvert de « charges supplémentaires ».

Bessa, Résidence la Pinède