Fuite des capitaux : la Banque d’Algérie évoque «des rumeurs»

La Banque d’Algérie a réagi aux appels de l’Ordre des avocats qu’ils l’ont interpellé hier afin de surveiller rigoureusement les opérations commerciales douteuses des sociétés privées.

« Les informations portant sur la fuite des capitaux vers l’étranger  sont que des rumeurs » a indiqué la Banque d’Algérie qui précise que «les opérations de transfert des capitaux sont soumises à des contrôles très rigoureux».

Selon, la Banque des banques, « ces informations visent à instaurer un climat de confusion et conduire en erreur l’opinion publique ».

MDI Alger

L’appel des avocats est fait suite à la rumeur qui a circulé  sur un probable transfert d’un homme d’affaire d’une importante sommes de devise vers l’étranger, ce qui a poussé les avocats à  interpeller le gouverneur de la Banque centrale pour être plus vigilent à protéger les réserves de changes dans cette période délicate que traverse le pays.

Bessa, Résidence la Pinède