Le pétrole termine en nette hausse

Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mercredi sur le marché new-yorkais Nymex, grâce à une baisse inattendue des stocks américains.

Les stocks de brut ont diminué de 3,9 millions de barils à 449,1 millions, alors que les économistes attendaient en moyenne une augmentation de 2,7 millions de barils, a annoncé l’agence américaine d’information sur l’énergie (EIA).

L’EIA a également montré que la production des États-Unis a diminué, alors qu’elle avait atteint un record, de 100.000 barils par jour (bpj) à 12 millions de barils la semaine passée

L’EIA avait mardi revu en baisse sa prévision de croissance de la production locale cette année et révisé à la baisse la prévision de production de 2020.

Le contrat d’avril sur le brut léger américain WTI a gagné 1,39 dollar, soit 2,44%, à 58,26 dollars le baril.

Le contrat de mai sur le Brent a pris 88 cents, soit 1,32%, à 67,55 dollars le baril.

Hyundai

Afp

Bessa, Résidence la Pinède