Une de La Tribune de Genève de ce lundi: « Soulagement aux HUG, Bouteflika s’est envolé »

Tribune de Génève

Le président Abdelaziz Bouteflika a regagné dimanche après-midi l’Algérie après des soins effectués aux Hôpitaux Universitaires de Genève en Suisse depuis le 24 février dernier.

Depuis l’hospitalisation de Bouteflika dans cet établissement sanitaire qui a duré deux semaines, le standard, le courriel et la page des HUG ont été submergés par les appels, commentaires et messages des algériens qui demandaient à avoir des nouvelles sur l’état de santé de Bouteflika.

Souvent ces appels, commentaires et messages des algériens étaient d’un humour noir et ironiques. Il y avait ceux qui demandaient d’euthanasier le président pour sauver l’Algérie, le coût de son hospitalisation…etc.

Le journal suisse « La Tribune de Genève » avait auparavant rapporté que les standardistes des HUG étaient submergés par les appels des algériens et que la direction de l’hôpital a du renforcer l’équipe et également mettre un renvoi à une messagerie automatique.

Le même journal est revenu, ce lundi 11 mars 2019, sur l’hospitalisation de Bouteflika aux HUG et le soulagement des employés de l’hôpital après le départ du président algérien. La TDG a en effet titré sur sa « Une » de l’édition d’aujourd’hui: « Soulagement aux HUG, Bouteflika s’est envolé ».

MDI Alger

« Le départ de Abdelaziz Bouteflika dimanche clôt un épisode inédit aux Hôpitaux Universitaires de Genève », a écrit le journal, en ajoutant que « la direction à même a tenu à remercier le personnel soignant qui s’était occupé de cet hôte de marque, signe que les deux dernières semaines étaient éprouvantes pour l’établissement ».

Bessa, Résidence la Pinède