Ghosn l’ex-patron de Renault-Nissan a quitté la prison de Tokyo après plus de 100 jours de détention

Carlos Ghosn a été libéré mercredi de la prison de Kosuge à Tokyo, après plus de 100 jours passés en détention sur des accusations de malversations financières, a annoncé l’AFP.

Vêtu d’un blouson, portant un masque sanitaire blanc, une casquette bleue et des lunettes, l’ex-patron de Renault et Nissan est sorti du centre de détention encadré de gardiens avant de s’engouffrer dans une voiture, devant les objectifs de dizaines de caméras et appareils photo.

Carlos Ghosn a été inculpé pour minoration d’une partie de ses revenus pour un montant de 9,23 milliards de yens (74 millions d’euros) de 2010 à 2018, dans les rapports de Nissan remis aux autorités boursières. Il a également été inculpé pour abus de confiance.

Kia Sportage

Afp

Bessa, Résidence la Pinède