Célébration du 24 février : les habitants d’Adrar manifestent contre le 5e mandat

La ville d’Adrar a connu un fort mouvement de contestation contre le 5e mandat du président Bouteflika de la part de centaines de manifestant qui se sont regroupés devant la salle omnisport de la ville, qui abritait à l’occasion de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures, une important délégation ministérielle, composée du ministre de l’énergie , de l’intérieur, du Sg de l’UGTA, du président du FCE, et de plusieurs président d’organisation patronales.

 Selon, nos sources, les habitants d’Adrar n’ont pas manqué cette occasion, pour afficher un refus clair de la visite de cette délégation et surtout de montrer leurs mécontentement quant à la candidature de Bouteflika.

MDI Alger

Par ailleurs, aucune allusion n’a été faite durant ces festivités, par les officiels, ni aux   marches qui ont marqué la journée du vendredi, dans la capitale et les autre wilayas, ni  à la contestation d’aujourd’hui à Adrar.

Bessa, Résidence la Pinède