HomeLa uneRaouya : Le gel des projets est toujours de rigueur

Raouya : Le gel des projets est toujours de rigueur

La situation financière du pays ne s’est pas améliorée, impliquant le maintient du gel de plusieurs projets a travers le pays.

C’est ce qui a été confirmé aujourd’hui au Conseil de la nation par le ministre des finances, Abderrahmane Raouya lors de sa réponse à une question d’un sénateur, qui se demande sur le maintient du gel d’importants projet dans la wilaya de Batna.

Dans sa réponse, le premier argentier du pays a indiqué qu’il n’est pas possible de lever le gel sur des projets qui ne sont pas encore lancé tant que la situation financière du pays ne s’est pas du tout améliorée.

Raouya a indiqué que seuls les projets   en cours de réalisations qui peuvent bénéficier d’une levée de gel graduelle selon l’importance des projets. A ce titre, il a rappelé que certains secteurs importants tels que l’éducation, l’enseignement supérieur, et la santé. A titre d’exemple il a indiqué que la wilaya de Batna a bénéficié d’un montant de 1,6 milliards de dinars pour relancer certains investissements.

Sur une autre question portant sur le contrôle du commerce électronique, le ministre des finances a précisé que l’Etat élabore encore les textes de loi pour avoir un contrôle rigoureux des transactions. Toutefois, il a souhaité à ce que les entreprises qui sont spécialisés dans ces genres de commerce, ouvrent un registre de commerce et réalisent ses déclarations aux Douanes. Toutefois, quand, les transactions électronique ne dépassent pas les 100 000 Da, elles sont exonérés par la loi de toutes taxes a souligné encore Raouya.

S’agissant des transactions vers l’étranger, le ministre a rappelé que c’est la banque d’Algérie contrôle les échanges avec l’extérieur et les vendeurs, sont obligés de rapatrier l’argent des sommes vendues à l’extérieur dans les délais initiés.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine