sidérurgie : le complexe d’El Hadjar à repris ses activités ce jeudi

complexe sidérurgique Sider El Hadjar d’Annaba

Les activités de production dans le complexe sidérurgique Sider El Hadjar de Annaba, à l’arrêt depuis le 25 janvier dernier pour inondation, ont été reprises tôt ce jeudi, avec trois jours d’avance sur la date annoncée de la reprise, a indiqué à l’APS le président directeur général du complexe, Chamsseddine Maâtallah.

« Le haut fourneau a été remis en marche vers 2h00 du matin et les autres unités ont suivi », a précisé le PDG relevant que « le challenge de la reprise dans les meilleurs délais a été gagné ».

Il a ajouté que le travail d’anticipation des équipes techniques et des travailleurs du complexe qui ont procédé à la mise à l’arrêt des machines avec les premiers signes d’inondation ont contribué à gagner du temps et à préserver les équipements ».

Rappelant que le niveau d’eau a atteint dans le haut fourneau jusqu’à 1,5 mètre, M. Mattallh a indiqué que le manque à gagner du complexe causé par les inondations se chiffre à 2, 25 milliards de dinars.

Les activités au complexe Sider El Hadjar d’Annaba ont été suspendues le 25 janvier dernier suite à l’inondation du haut fourneau, les aciéries et d’autres installations, provoquée par les crues du Oued Seybouse, rappelle-t-on

En visite au complexe El Hadjar, lundi dernier, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités local et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui  avait salué  « l’intervention rapide et responsable des

travailleurs, des cadres et des dirigeants du complexe Sider El Hadjar lors des inondations, qui a permis de sauvegarder ses équipements », rappelle-t-on encore.

MDI Alger

Ce complexe sidérurgique qui emploie 4 600 personnes a produit plus de 700 000 tonnes de produits ferreux au cours de l’exercice 2018.

 

 

Bessa, Résidence la Pinède