Ouyahia réitère son appel à Bouteflika pour la candidature à l’élection présidentielle

ouyahia

Le Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia a réitéré, ce jeudi 31 janvier 2019 à Alger, son appel au président Bouteflika de se porter candidat pour la prochaine élection présidentielle prévue le 18 avril prochain.

«La décision prise par le président Bouteflika de convoquer le corps électoral pour la présidentielle du 18 avril prochain», a déclaré Ouyahia lors d’un discours tenu à l’ouverture des travaux de la session ordinaire du conseil national de son parti, organisée à la Mutualité des matériaux de construction à Zéralda.

«Aujourd’hui, les forces politiques doivent faire leurs choix, selon leurs lignes politiques. Et nous au RND, nous avant fait notre choix et nous l’avons annoncé au mois de juin dernier, qui consiste en notre appel au Moudjahid Abdelaziz Bouteflika de se porter candidat une autre fois» a-t-il déclaré.

Ouyahia réponds aux adeptes de la « Rupture »

Le SG du RND s’en est aussi pris aux « adeptes de la rupture », en indiquant que «pour certains hommes politiques, l’avenir est dans le changement, pour ne pas dire dans la rupture. Moi, je dis que l’avenir est dans la continuité, parce que nous sommes un pays qui continue à se construire et qui remet de l’ordre dans la maison».

Ouyahia dénonce les dépassements survenus lors des dernières Sénatoriales

Par ailleurs, Ouyahia a dénoncé les dépassements qui ont marqué les dernières Sénatoriales organisées fin décembre dernier. «Le RND est sorti de cette bataille avec un goût d’amertume et avec un sentiment de mécontentement, et cela n’est pas en raison des résultats qu’a obtenu le RND, mais, à cause, des dépassements excessifs enregistrés au niveau de certaines wilayas, et à cause aussi, du recours à la violence que nous avons constaté dans d’autres wilayas», a-t-il indiqué.

«En votre nom à tous et mon nom, nous dénonçons fortement ces dépassements, qui ne sont ni au service de la démocratie ni au service de l’Etat de droit», a dénoncé le SG du RND, qui a salué le courage, la discipline et la retenu des cadres de son parti au niveau local lors de ce vote qu’il a qualifié de «Défi».

«Nous affirmons que tous ces dépassements, nous ne éloignerons pas et nous ne changerons pas, ni de notre volonté de service l’Algérie ni notre soutien au Président Abdelaziz Bouteflika», a déclaré Ouyahia, qui a ajouté que «nous sommes conscients que grâce à l’unité des rangs du RND, et grâce à la clarté de sa ligne politique, connaîtra à l’avenir des victoires lors des prochains rendez-vous électoraux», a estimé Ouyahia.

MDI School