Emmigration clandestine : les réseaux sociaux dans le collimateur du ministre de l’Intérieur

crise libyenne

« Les réseaux sociaux, contribuent à l’amplification du phénomène de la Harga »  a affirmé le ministre de l’Intérieur, des Collectivités Locales, et de l’aménagement du territoire, Nouredinne Bedoui , lors de son intervention, au forum national organisé ce samedi à Alger, autour du thème de « Harraga » .

Indiquant, que « ces moyens de communication, influencent considérablement, les jeunes algériens, à travers de fausse histoires d’espoir, et ce en plus de l’impact des chansons à caractère incitatif, et dont le contenu est fortement dégradant, et les auteurs  ne semblent être conscient du danger qu’elles comportent. ».

Par ailleurs, le ministre a indiqué , que «  prés de 51 pages Facebook, sont consacrées à la « harga » , et donnent la possibilités aux passeurs , d’organiser leurs traversées de la mort »