Coopération Algéro-américaine : le président du FCE met en exergue le potentiel économique de l’Algérie

Coopération Algéro-américaine

« ce livre est le résultat d’une première coopération entre des algériens et des américains qui ont travaillé en équipe et avec rigueur pendant plusieurs mois pour arriver à produire une œuvre à même de permettre d’avoir un aperçu sur l’Histoire et les réalités politiques, économiques et sociales de l’Algérie et sur l’évolution de ses relations avec les Etats-Unis » , c’est ce qu’ a déclaré , le président du forum des entreprises, lors de la  Cérémonie de lancement du livre « Algeria & Transatlantic Relations » le 14 janvier 2018, à  Washington, DC.

Soulignant l’excellence des relations entre les deux pays, et l’importance de leur coopération, M.Haddad a rappelé  que « dès le lancement des premiers projets économiques, après le recouvrement de son indépendance, c’est vers les USA que l’Algérie s’est tournée pour former une grande partie de son élite et encadrement économique ».

Par ailleurs, revenant sur les opportunités d’investissement, le président du FCE précise qu’ « au-delà de la coopération dans le domaine énergétique et particulièrement celui des hydrocarbures, les entreprises des deux pays ont concrétisé ces dernières années des projets importants dans les domaines de l’industrie, de l’agriculture et de la coopération scientifique et technique. La politique économique menée par Son Excellence Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika a permis de créer les conditions favorables à un développement et un élargissement plus important de cette coopération ». Et d’ajouter « L’Algérie recèle de nombreux domaines d’investissement et des ressources naturelles importantes telles que le phosphate, le fer, le manganèse et autres, encore peu exploités. l’Algérie se construit avec des institutions solides, une société civile vivace, un secteur privé important évoluant dans une économie en pleine mutationet dont le processus des réformes se poursuivra et va s’accélérer pour permettre la libération de tout son potentiel ».

MDI Alger

En clôture de son allocution, et après avoir mis en exergue les différents faits saillants de la relation algero-américaine, notamment en matière d’échanges d’expériences, Ali Haddad, a tenu à faire savoir, que les actions du FCE se poursuivent dans l’optique de cette coopération, précisant, qu’une visite de chefs d’entreprise algeriens est programmée dans l’Etat de Californie pour demain, en vue de rencontrer des hommes d’affaires américains, et discuter des opportunités de partenariats.

Bessa, Résidence la Pinède