Mustapha Guitouni, remet les décisions d’approbation des plans d’engagement 2019/2023, pour la distribution de l’électricité et du gaz

Sonelgaz

Les plans d’engagement d’amélioration de la performance technique et économique de la Société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SDC), relevant du groupe Sonelgaz, pour la période 2019-2023, ont été approuvés lundi à Alger.

Les décisions d’approbation ont été remises par le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, en tant que représentant de l’autorité concédante (l’Etat), au P-dg de la SDC, Mourad Adjal, en présence du P-dg du groupe Sonelgaz, Mohamed Arkab et le président de la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG), Abdelkader Choual.

Il s’agit de la troisième approbation des plans d’engagement d’amélioration de la performance technique et économique, depuis la mise en place en 2008 du régime des concessions dans le domaine de la distribution de l’électricité  et du gaz.

« Ces nouveaux plans répondent non seulement à des enjeux d’amélioration concrète de la qualité de service, mais constituent, avant tout, un défi primordial qui se traduira par la mise en conformité réglementaire des concessions en ciblant à terme des niveaux de performance reconnus à l’échelle internationale », a noté M. Guitouni lors de la cérémonie d’approbation.

Rappelant que l’amélioration de la performance doit de se traduire par « la volonté de mobiliser toutes les capacités humaines et matérielles », le ministre a estimé que « la réalisation des objectifs fixés ne dépanadait pas seulement de la disponibilité des financements, mais elle requérait également d’accorder « un intérêt particulier à la qualité de l’organisation et du management « .

De son coté, le président de la CREG a souligné que ces plans englobaient les obligations faites au concessionnaire (la SDC) en matière d’amélioration de ses systèmes de gestion « en sorte à palier aux insuffisances relevées et éliminer les incohérences, assez fréquentes, entre les objectifs des plans d’engagement et ceux fixés dans le cadre de la gestion interne ».

Selon M. Choual, l’exécution des plans d’engagement 2019-2023 fera l’objet d’un suivi et évaluation continus de la par de la CREG.

Ce suivi s’appuiera sur un système de reporting automatisé, articulé autour d’une base de données Distribution, accessible via internet et alimentée par les agents du réseau chargés des relations avec la CREG, explique-t-il.

Kia Sportage

Toutefois, ces actions resteront « limitées » en l’absence d’un développement de systèmes d’informations, garantissant la fiabilité et la traçabilité des données, d’après M. Choual.

Bessa, Résidence la Pinède