Consommation de carburants : une baisse de 0,2% au 3ème trimestre 2018

PLFC 2020 : Des députés émettent des réserves sur la hausse des taxes sur les carburants

Au 3ème  trimestre 2018, la consommation globale de carburants, hors GPL-C, a atteint 10,55 millions de tonnes, soit une baisse de 0,2% par rapport à la même période de l’année 2017.

Selon l’autorité de régulation des hydrocarbures (ARH) cette consommation concerne  et est répartie comme suit : L’essence : 2,95 millions de tonnes, soit une baisse de 5%. Le Gas-oil : 7,6 millions de tonnes, soit une hausse de 1,8%. La consommation du GPL-c a atteint 464 824 tonnes, soit une hausse de 40% par rapport à la même période de l’année 2017.

Pour la troisième année consécutive, selon la même source, les ventes de carburants, hors GPL-c, connaissent une tendance baissière, alors que la consommation du GPL-c progresse significativement.

Ceci est dû aux différents facteurs. Il s’agit de l’ajustement des prix des carburants à partir du 1 er janvier 2016, avec maintien de celui du GPL-c au même niveau de l’année 2015 (09 DA/litre), la baisse importante de ventes de carburants au niveau des wilayas frontalières et la baisse du nombre de véhicules mis en circulation.

La consommation des essences sur le marché national est passée quant à elle de 4,43 millions de tonnes en 2015 à 4,27 millions de tonnes en 2016, pour atteindre 4,15 millions de tonnes en 2017. Le taux d’évolution sur la période 2015-2017 est de – 6,3%.

Le gas-oil enregistre une baisse de 10,8 millions de tonnes en 2015 à 10,3 millions de tonnes en 2016, pour atteindre 10,08 millions de tonnes en 2017. Le taux d’évolution sur la période 2015- 2017 est de – 6,6%. Le GPL-c enregistre une hausse appréciable qui passe de 291 000 tonnes en 2015 à 352 000 tonnes en 2016, pour atteindre 457 000 tonnes en 2017. Le taux de croissance sur la période 2015-2017 est de 57%.

MDI School