L’Algérie promet aux hommes d’affaires saoudiens l’obtention de visas longue durée en 24 heures

hommes d’affaires saoudiens

L’Algérie a promis aux hommes d’affaires saoudiens plus de souplesse et facilitations dans l’obtention des visas pour se rendre en Algérie.

C’est ce qu’a rapporté ce dimanche 28 octobre 2018 le média saoudien Al Ryadh, citant le Consul général de l’Algérie en Arabie Saoudite, Abdelkader Kacimi El Hassani. En effet, ce dernier, a promis des d’accorder aux investisseurs saoudiens une panoplie de facilitations, notamment, l’obtention de visas long séjour en 24 heures.

A noter que, selon la même source, l’annonce a été faite lors d’une rencontre entre le consul général d’Algérie en Arabie Saoudite et des hommes d’affaires saoudiens.

Selon le même média, le diplomate algérien a, lors de cette réunion avec les investisseurs saoudiens, souligné la nécessité de promouvoir les relations commerciales avec l’Arabie Saoudite, en raison de sa puissance économique et de son l’influence.

La réunion a été marquée, par un dialogue et des réunions bilatérales sur un certain nombre de sujets, dont les plus importants étant les opportunités d’investissement offertes aux deux parties par le biais d’opportunités disponibles dans un certain nombre de secteurs, les principaux obstacles et les difficultés entravant le flux des investissements.

«70% des exportations algériennes se font vers l’Europe et que les produits européens couvrent les besoins du marché algérien, même si les pays arabes et ceux du Golfe devraient être prioritaires dans les relations commerciales avec l’Algérie», a expliqué M. El Hassani.

Il a ajouté que «Nous avons commencé à organiser des échanges avec les marchés du Golfe, à leur tête, l’Arabie saoudite et ce, dans de nombreux domaines comme l’agriculture, les engrais, les hydrocarbures, les travaux publics et l’industrie pharmaceutique».

En outre, le diplomate algérien a vanté, auprès des hommes d’affaires saoudiens, la stabilité politique et économique de l’Algérie et ses indicateurs économiques positifs.

MDI Alger

La même source a rappelé que, les échanges commerciaux entre les deux pays ont récemment atteint 2,19 milliards de riyals (584 millions USD) par rapport aux 96 millions USD en 2006, avec une balance en largement en faveur de l’Arabie Saoudite avec ce qui des exportations du Royaume vers l’Algérie d’environ 2,1 milliards de riyals, et des exportations de l’Algérie vers le Royaume d’environ 36 millions de riyals.

Bessa, Résidence la Pinède