Les émissions de gaz à effet de serre ont atteint un niveau record en 2018 selon l’AIE

réchauffement climatique

Les émissions de gaz à effet de serre atteindront un niveau record pour l’année 2018, nous éloignant encore un peu plus de l’objectif commun de réduire le réchauffement climatique à moins de 2°C d’ici 2100 par rapport à l’ère préindustrielle. Cette information a été donnée par Agence Internationale de l’Energie (AIE).

Selon Fatih Birol, le responsable de l’organisation, les niveaux enregistrés pour les neuf premiers mois de l’année montrent déjà un record en matière d’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. « J’ai de très mauvaises nouvelles, les chiffres que j’ai à mon niveau me désespèrent. Les chances d’atteindre nos ambitions en matière de limitation du réchauffement climatique me semblent s’affaiblir chaque année, chaque mois.», a déploré le responsable.

Lors de la prochaine conférence des parties qui se tiendra en Pologne à la fin de l’année, les pays définiront les différents mécanismes par lesquels ils comptent atteindre l’objectif climatique.

Le GIEC (le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) a d’ores et déjà averti qu’il faudrait des efforts inédits dans tous les secteurs, et que si technologiquement, l’ambition était réalisable, la volonté politique serait le déterminant de l’atteinte de l’objectif. 

Ecofin

MDI School