Zikara : « il y ‘a un problème d’absence de recouvrement et non de fraude et d’évasion fiscale »

12.000 milliards de dinars d’impôts non recouvrés à ce jour, a indiqué ce lundi le directeur général des impôts, Mustapha Zikara, directeur général des impôts, lors de son passage à la radio algérienne.

« il y ‘a  un problème d’absence de recouvrement et non un problème de fraude et d’évasion fiscale », a-t-il expliqué.

Il a indiqué que sur ces 12.000 milliards de dinars, environ 8.000 milliards de dinars sont des amendes judiciaires les autres 4000 milliards de dinars sont dettes contractées par des entreprises publiques dissoutes.

Le gouvernement a revu son objectif de 11% de recouvrement fiscal à 9%. A ce propos, M. Zikara a précisé que l’exécutif a tenu compte de la réalité économique et de l’évolution de la conjoncture économique. «Nous sommes en période difficile, il y a une baisse des importations et un ralentissement de l’activité économique, notamment dans le secteur privé. Il y a également un ralentissement de l’investissement public avec le gel d’un certain nombre de projets engagés», a-t-il expliqué.

M. Zikara a rappelé que la fiscalité ordinaire a atteint un taux de réalisation de 60,7%, soit un montant de 2020 milliards de dinars sur un montant attendu de 3.328 milliards de dinars. Quant à la fiscalité pétrolière, elle a atteint un taux de réalisation de 68,6%, soit un montant de 1.610 milliards de dinars sur un montant de 2.349 milliards fixés par la loi de finances complémentaire. La TVA représente environ 30% des recouvrements fiscaux.

« Nous avons 611 agents spécialisés dans le contrôle. Ces agents ont traité l’année dernière 2762 affaires de vérification. En 2017, l’administration fiscale a procédé à 28.743 opérations de contrôle, avec 6,2 milliards de dinars de redressement », a-t-il souligné.

S’agissant du contrôle fiscal, M. Zikara a indiqué qu’au total, le contrôle fiscale toute opération confondue a enregistré 89,5 milliards de dinars de constations En 2017, l’administration fiscale a déposé 979 plaintes pour fraude fiscale 951 jugements rendus, dont 61% ont abouti à des condamnations fermes, avec 629 condamnations par emprisonnement.

Il a précisé qu’il n’y aura pas de nouvelles taxes, ni d’augmentation de taxe dans le projet de loi de finances pour 2019.

Bessa, Résidence la Pinède