Rencontres Africa 2018 : la plus importante rencontre d’affaires sur l’Afrique organisée en France

Apres une édition 2017,  couronnée d’un succès incontestable, les Rencontres Africa  2018,  qui se dérouleront le 24 et 25  septembre prochains, au palais des Congés à Paris, offrent la possibilité de prendre directement rendez-vous avec l’ensemble des participants africains et européens présents à l’opération.

Bénéficier de rendez-vous d’affaires clé en main pour développer des projets structurants, concrétiser des partenariats avec des entreprises africaines, et identifier les facteurs d’influence au travers de conférences et colloques, demeurent les principaux centres d’intérêts de ces rencontres.

8 pays africains mis à l’honneur

Représentés par des organisations patronales, des représentants des secteurs publics et des fédérations professionnelles, huit pays africains, a savoir, l’Algérie, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Congo, le  Mali, le Maroc, le Sénégal, et la  Tunisie, s’attèleront à partir d’espaces spécifique de présentations d’opportunités, d’apporter et d’échanger les expériences dans l’optique de booster le développent du business sur le continent.

Les rencontres sectorielles

Pour son édition 2018, cette rencontre se distingue cette année, par une spécification sectorielle, qui mettra l’accent sur trois grands secteurs, en l’occurrence, la Santé, Le BTP, et l’Agro alimentaire. A cet effet, « plusieurs ministres et services de santé d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb seront présents pour échanger avec les entreprises autour des politiques qu’ils mettent en place », indique le communiqué dont Algérie Eco détient une copie.

Dans le même sillage, ces rencontres se pencheront également sur les besoins à déterminer en infrastructures, du fait que la BTP, représente 20% des visiteurs. Il leurs sera dédié des « espaces de rencontres spécifiques et des ateliers sur-mesure pour permettre aux entreprises de se rencontrer plus facilement ».A cela s’ajoute, le secteur hautement stratégique du développement en Afrique ; l’Agroalimentaire, pour lequel une opération de « rencontres acheteurs » est organisée au profit des entreprises du secteur, en vue de  permettre aux entreprises  de nouer de nouveaux partenariats commerciaux.

Par ailleurs, l’un des volets forts de ces rencontres demeure sans conteste, les plates formes Bto B. un espace de grande importance, du fait , qu’il procure la possibilité d’entrer en contact directement avec l’ensemble des participants.et ce en plus du service de rendez vous personnalisés, qui permet d’établir un programme de rencontres sur mesure.

Les plénières et  Les colloques

 Au cœur, de ces rencontres, les plénières s’articuleront autour d’un large éventail de thèmes , a savoir ; le Transport et logistique ,le Financements, la Formation, l’e santé,  le BTP – Infrastructure, les Tendances de la consommation en Afrique,  l’Agriculture et l’Agro-alimentaire,  l’Energie et l’ Environnement.

Pour leurs parts le développement de l’innovation frugale et les solutions de santé numérique. Les canaux de distribution en Afrique,  La cyber sécurité dans une Afrique digitale, le crédit-bail et le financement des PME e La douane : éviter les écueils et minimiser ses risques e Sous-traiter et travailler avec les pays du Maghreb.

Le financement érigé en pôle

Revêtant une importance cruciale, du fait qu’il représente le point névralgique de tout développement, le volet financement s’inscrit en pôle durant ces rencontres, et  se penchera sur les aspects les plus pragmatiques, pour la création et le développement d’un projet en Afrique.il apportera des réponses aux questions les plus récurrentes, en l’occurrence ;  Comment financer votre projet en Afrique ? Quelles sont les différentes options ? Les différents partenaires ? Quels nouveaux moyens ? Comment aller plus vite et gagner du temps dans vos démarches ?

MDI Alger

Les chiffres clés

Sur un espace de 2000 m², les rencontres Africa 2018 auront le mérite de mettre en contact, plus de 50 expert en commerce, 1500 dirigeants français et européens, 800 décideurs africains, 300 personnalités et mentors, 100 décideurs africains du secteur de la Santé, 150 entreprises du secteur de l’Agroalimentaire.

Bessa, Résidence la Pinède