Zoukh annonce une distribution de 5000 logements AADL, à l’occasion de la fête de l’indépendance

Abdelkader Zoukh
Abdelkader Zoukh

Une vaste opération de relogement à échelle nationale sera effectuée à l’occasion de la fête d’indépendance, a annoncé, Abdelkader Zoukh, wali d’Alger, dans un entretien accordé à la chaîne Ennahar.

Pour ce qui est de la capitale, Zoukh a indiqué que pas moins 5000 logements de type AADL seront distribués lors de cette opération. A ce titre, le premier responsable de la wilaya d’Alger a rappelé l’effort considérable en la matière, fourni par ses services durant les quatre dernières années. « De juin 2014 à nos jours, plus de 80 000 familles algéroises ont été relogées », a-t-il fait savoir. Et d’ajouter, « l’opération est en cours ».

Outre le relogement sous toutes ses formules, le wali d’Alger est revenu sur les récentes opérations de démolition de constructions illicites exécutées dans la capitale. A ce sujet, l’omnipotent Zoukh a expliqué que toute opération de cette nature se fait conformément « aux lois de la République ». « Je vous dis une chose : j’ai peur d’être injuste », s’est-il justifié.

Répondant à une question concernant du jardin d’essai, le chef des autorités locales de la capitale a reconnu une anarchie dans la gestion de ce dernier durant les années précédentes.

Il a affirmé dans ce sens que les revenus générés ont explosés en 2017, tout juste après la fin des travaux d’installation d’une billetterie automatique, mais aussi de télésurveillance. « En 2014, pour plus d’un million de visite les revenus n’avaient pas dépassé les quatre millions de centimes. Il y’avait une forme d’anarchie. Nous avons commencé à nous organisé (…) Et les travaux ont été achevés fin 2016. L’année d’après le revenu était de 17 milliards (de centimes) », a-t-il détaillé.

Par ailleurs, le wali d’Alger a appelé, lors de cet entretien, les jeunes algériens, qu’ils soient issus de la diaspora ou non, à créer de la richesse et de l’emploi à en Algérie, donnant l’exemple de certains jeunes de la diaspora ayant pris le défi de s’installer dans le pays et de créer des petites entreprises.

Ce dimanche, Abdelkader Zoukh a annoncé qu’un séminaire international des villes intelligentes, réunissant plus de 40 pays et 15 institutions de renommée mondiale, sera organisé à Alger les mercredis et jeudi prochains, rapporte le site d’information Algerie1.

MDI Alger

Cet événement aura pour but de « créer un climat favorable permettant de développer et de promouvoir les startups qui sont la clé de la création des villes intelligentes », selon lui.

Bessa, Résidence la Pinède