Télécommunications : fin du monopole d’Algérie Télécom sur la fourniture d’accès à internet

meilleure connexion pour tous les algériens

L’opérateur historique «Algérie Télécom» ne monopolise désormais plus la fourniture d’accès à internet. En effet, la nouvelle loi sur la poste et les communications électroniques parue dans le journal officiel n° 27, publié mercredi 6 juin 2018, dispose l’ouverture du champ de la concurrence aux autres opérateurs.

Ainsi, l’article 101de la nouvelle stipule que l’opérateur Algérie Télécom est contraint d’ouvrir le terrain de la concurrence pour les autres opérateurs. «L’opérateur historique titulaire d’une licence d’établissement et d’exploitation d’un réseau de communications électroniques fixe ouvert au public, est tenu, dans des conditions objectives, transparentes et non discriminatoires, de donner suite aux demandes de dégroupage de sa boucle locale formulées par les opérateurs de services de communications électroniques titulaires d’autorisation générales».

Selon le même article «la demande d’interconnexion ne peut être refusée si elle est justifiée au regard, d’une part, des besoins du demandeur et d’autre part, des capacités de l’opérateur à les satisfaire. Le refus de la demande doit être motivé».

«L’interconnexion entre les différents réseaux de communications électroniques doit être assurée dans les conditions définies par voie réglementaire. Les opérateurs de réseaux de communications électroniques ouverts au public sont tenus de publier, dans les conditions déterminées par leur cahier des charges, un catalogue d’interconnexion de références qui contient une offre technique et tarifaire d’interconnexion. Ce catalogue est approuvé par l’Autorité de régulation avant sa publication», a précisé le même texte.

Cependant, si aucune loi n’oblige l’application de cet article sur le terrain. Toutefois, s’il est respecté, il ouvrira la voie à l’émergence d’autres fournisseurs d’accès à internet.Dans ce sens, il est utile de rappeler que, plusieurs lois ont été promulguées sans voir leur application sur le terrain.

Portabilité des numéros : Le client peut changer d’opérateur sans changer de numéro

L’autre nouveauté de cette nouvelle loi sur la poste et les communications électronique, c’est la portabilité des numéros. En effet, le client peut changer d’opérateur sans changer de numéro de téléphone.

Kia Picanto

A ce propos, l’article 108 de la loi indique que «les opérateurs sont tenus de garantir la portabilité des numéros pour l’ensemble des abonnés dans les conditions et modalités fixées par voie réglementaire». Ce qui veut dire que, le client possède une carte SIM d’un opérateur peut changer d’opérateur à tout moment sans avoir à changer de numéro de téléphone.