Le ministre du Commerce, reçoit les ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique et du Japon en Algérie

ministre du Commerce
Said Djellab, ministre du commerce

Le ministre du Commerce, Said Djellab a reçu, lundi les ambassadeurs des Etats-Unis d’Amérique et du Japon en Algérie, respectivement, John P. Desrocher et Kazuya Ogawa avec lesquels il a évoqué, lors de deux entretiens distincts, les relations entre l’Algérie et chacun de ces deux pays et le développement de la coopération bilatérale, indique un communiqué du ministère.

Lors de l’audience accordée à l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, les deux parties se sont félicités des relations « excellentes » qui lient les deux pays. M. Djellab a appelé le partenaire américain à participer à l’augmentation des exportations de l’Algérie hors les hydrocarbures, notamment les produits alimentaires et agricoles, et ce en tirant profit de l’expérience américaine en matière d’exportation, d’autant que les Etats-Unis sont parmi les premiers fournisseurs du marché algérien outre la grande présence des investisseurs américains en Algérie dans les différents domaines notamment le secteur pétrolier et leur participation à la réalisation de plusieurs projets de développement, ajoute la même source.

M. Djellab a mis en avant la nécessité d’ouvrir davantage de partenariats pour renforcer la croissance économique dans le cadre de la stratégie du gouvernement visant la régulation des équilibres de l’économie nationale et la préservation des réserves de changes ainsi que la promotion du commerce extérieur algérien vers les marchés internationaux.

Pour sa part, l’ambassadeur américain a déclaré que « l’Algérie est un partenaire important pour son pays en Afrique du nord », réaffirmant « les efforts des Etats-Unis visant à élargir leurs relations économiques avec l’Algérie et consolider la coopération et le partenariat sécuritaire », ajoutant que « son pays tiendra ses engagements envers la partie algérienne à travers la dynamisation, l’appui et l’accompagnement de l’investissement et du partenariat ».

Lors de la seconde audience accordée à l’ambassadeur du Japon, celui-ci a indiqué que les relations économiques entre l’Algérie et le Japon sont en évolution continue et que l’Algérie est un pays particulier pour les investissements japonais, soulignant la volonté de son pays à réaliser de véritables investissements dans de différents domaines.

De son côté, M. Djellab a présenté l’ambassadeur nippon les stratégies du gouvernement algérien visant à diversifier ses ressources économiques et à ouvrir de nouveaux partenariats à travers l’encouragement de l’investissement sérieux, en donnant un aperçu sur les plus importants investissements étrangers en Algérie.

M. Djellab a invité les différentes sociétés japonaises à investir en Algérie à la lumière des facilités offertes par l’Etat algérien, ajoutant que l’Algérie dispose des potentialités vitales nécessaires et la main-d’œuvre qualifiée ainsi que les ressources naturelles diversifiées.

MDI Alger

Le ministre a affirmé que son département est disposé à examiner toute proposition et à offrir toutes les facilitées pour concrétiser ces investissements.

Bessa, Résidence la Pinède