Les importations algériennes de téléphones mobiles en hausse de 18.3% au premier trimestre 2018

Coronavirus: Chute historique des ventes de Smartphones dans le monde

Les importations de téléphones mobiles de l’Algérie, ont enregistré une hausse de 18,3% au premier trimestre 2018 par rapport à 2017, après une année 2017 extrêmement difficile pour le marché des téléphones, qui a connu une baisse de 14.6%, en raison de la restriction des importations par le Gouvernement.

En effet, selon le site «Telecompaper» qui a rapporté ce mercredi 23 mai, citant des données du cabinet de consulting «Quaterly Mobile Phone Tracker», «le marché algérien de la téléphonie mobile s’est remis d’une année 2017 extrêmement mouvementée, et a connu une forte croissance au cours des trois premiers mois de 2018», ajoutant que, les données trimestrielles du cabinet montrent que «les expéditions de téléphones mobiles dans le pays ont augmenté de 18,3% au premier trimestre 2018».

Selon la même source, «le marché de la téléphonie mobile avait connu une baisse durant les trois trimestres précédents de 2017, causés par l’instauration par le gouvernement du système de quota affectant la capacité des opérateurs économiques à importer les téléphones». Rappelant que «8,2 millions d’unités ont été importées en 2017, en baisse de 14,6% par rapport à 2016, année durant laquelle 9,6 millions de téléphones avaient été importés».

Selon la même source «Condor a été la première grande entreprise locale à entrer dans le secteur de la téléphonie mobile et a été suivie par IRIS et Stream System». Soulignant que «plus récemment, une nouvelle vague de fournisseurs locaux a commencé à pénétrer le marché, notamment ENIE, Kiowa, Starlight et Benzo».

Le même site a ajouté que, les recherches d’International Data Corporation (IDC), montrent qu’«au premier trimestre 2018, les marques locales représentaient 91,1% du marché des téléphones classiques et 83,6% du marché des Smartphones vendus, contre respectivement 58,9% et 45,6% au premier trimestre 2017».

«Telecompaper»a précisé que «Condor continue de dominer le marché, avec 58,2% de parts de marché au premier trimestre 2018 en termes d’unités vendues». Suivi d’«IRIS en deuxième position avec 13,1% de parts de marchés, prenant ainsi la place occupée jusque-là par Samsung, après que le sud-coréen ait été affecté par les restrictions des importations».

Colloque MDI