FCE : Un forum sur la finance alternative

FCE

Le Forum des Chefs d’Entreprise FCE organisera une conférence/débat au cours de laquelle sera présentée l’étude sur «Les finances alternatives et la finance islamique en particulier», le lundi 30 avril 2018 à Alger.

Cette conférence qui rentre dans le cadre de la préparation du lancement prochain par le secteur financier public des produits de la finance islamique, vise à promouvoir et expliquer ce nouveau procédé qui émerge dans plusieurs grandes économies dans le monde.  A ce propos, le FCE précise que « cette étude s’inscrit dans la volonté du FCE de contribuer efficacement au débat national sur les grands enjeux de l’économie nationale ».

Selon un communiqué de l’organisation patronale, cette conférence «fait partie d’un programme d’études que le FCE considère comme stratégique et structurante pour le développement et la sécurité du pays : «Sécurité alimentaire», «Transition énergétique», «Économie numérique» et «Le financement de l’économie».

Le FCE considère que la finance islamique est une activité qui se généralise dans les quatre coins du monde. Elle s’inscrit plus largement dans le courant universel de la finance éthique, et devient un phénomène en voie de mondialisation.

En effet, après plusieurs campagnes visant la bancarisation des sommes colossales circulant dans le secteur informel, estimées par la Banque d’Algérie à plus de 4 000 milliards de dinars, le FCE considère que «les fonds détenus par les entreprises et les ménages qui veulent utiliser leurs ressources de façon conforme à la Chari’a constituent un gisement appréciable qu’il est temps de mobiliser au profit de l’économie».

Bessa, Résidence la Pinède