HomeLa uneLe président Bouteflika annonce la poursuite du programme de soutien aux agriculteurs

Le président Bouteflika annonce la poursuite du programme de soutien aux agriculteurs

Le Président de la république Abdelaziz Bouteflika a annoncé ce lundi à Alger, que le programme de soutien aux agriculteurs et au secteur agricole en général va se poursuivre, malgré la conjoncture financière difficile du pays.

En effet, lors de l’ouverture des assises nationales de l’agriculture, organisées au Centre International des Conférences (CIC), où on prit part quelque 6000 acteurs du secteur et concernés, le Président a adressé un message lu par le Ministre de la Justice Tayeb Louh, dans lequel il a affirmé que «le Gouvernement continuera à appliquer le plan de soutien aux agriculteurs annoncé en 2009».

«Je veillerai personnellement à ce que, l’Etat fournisse tous les efforts pour développer le secteur. Je vous annonce la poursuite du programme de soutien aux agriculteurs annoncé en 2009», a-t-il déclaré.

Bouteflika a souligné que «la poursuite de ce soutien est une reconnaissance pour les agriculteurs», en estimant que «ce soutien est un investissement gagnant», en soulignant que «l’agriculture est un secteur vital, parce qu’il permet la création de l’emploi et l’amélioration du niveau de vie des habitants des campagnes. C’est un secteur prometteur, parce qu’il permet la diversification des exportations».

Le président a indiqué dans son message lu par Tayeb Louh que, malgré toutes les réalisations et les développements depuis 2000, «il faut fournir plus d’efforts pour atteindre la sécurité alimentaire».

Dans ce sens, il a relevé que «l’agriculture est toujours dépendante de la pluviométrie. Le secteur a besoin de techniques d’irrigation plus modernes». Il a relevé également que «le secteur manque d’organisation, ce qui a ouvert la voie à la spéculation». Bouteflika a ajouté que «à ce manques s’ajoutent le manque d’engouement de la jeunesse vers le secteur de l’agriculture, et ce en dépit de l’avancée en âge des agriculteurs». A ce propos, Bouteflika a appelé les organismes de l’emploi à orienter les jeunes vers le secteur agricole, et les organismes financiers à encourager les investissements dans le secteur.

Bouteflika a en outre a appelé à une synergie et  entre les différents secteurs pour développer le secteur agricole, en ajoutant qu’il faut l’implication de tout le monde dans la question de régulation du marché.

Par ailleurs, le Président à encenser les agriculteurs, et louer leurs efforts dans la participation au développement du pays.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine