Le groupe des sociétés Hasnaoui expose ses nouveautés au salon Batimatec

nouveautés au salon Batimatec

« Le salon Batimatec est pour nous un rendez-vous incontournable et nous sommes à la 10ème participation. Nous avons pris une place considérable au salon, où les visiteurs viennent systématiquement pour voir pour chercher les nouveautés, ce qui nous amène à leur montrer à chaque fois les nouveautés », a déclaré M. Omar Hasnaoui, directeur général du groupe des sociétés Hasnaoui, à l’occasion du salon international du Bâtiment, des Matériaux de construction et des Travaux publics (Batimatec) qui se tient du 22 au 26 avril au Palais des Exposition.

M. Hasnaoui a rappelé qu’ « on ne peut pas rester sans créativité et sans vouloir développer de nouveaux produits et de nouvelles solutions afin des les exposer au salon Batimatec. Pour cette année, nous avons voulu mettre l’accent sur le marbre et le granit, ainsi que sur les mortiers colorés, produits à Constantine, où notre usine est entrée en production ».

Autres nouveautés du groupe des sociétés Hasnaoui pour cette année, les portes coupe-feu produites par l’unité de menuiserie des bois. Il a précisé qu’«en plus de Hasnaoui Télécom Algérie (HTA), on rentre en production avec les caméras de surveillance. Nous allons dans un process beaucoup plus amélioré de production de résine pour les traitements de sol ou les réparations ».

Interrogé sur l’exportation éventuelle du marbre, M. Hasnaoui a indiqué qu’« aujourd’hui, il y a des avantages à produire en Algérie », citant « le coût de l’énergie qui reste plus abordable en Algérie qu’en Europe ». « Nous ne voulons pas exporter le marbre en bloc, en produit brut, mais nous essayons d’exporter le produit fini, ce qui nous permet de réduire les coûts », a-t-il expliqué.

A ce propos, M. Hasnaoui a indiqué qu’« on est beaucoup plus compétitif à l’international grâce au climat des affaires et aux coûts en Algérie. Grâce à ces avantages, nous sommes en train d’essayer de développer des produits de qualité européenne pour pouvoir exporter en Europe et à moindre coûts », poursuivant « on s’est installé dans une zone à promouvoir, où nous avons des avantages sur 10 ans et nous sommes en train d’installer une nouvelle usine de production ». Cela qui permettra au groupe d’avoir plus de volume et de réduire les coûts. L’usine sera opérationnelle avant la fin de l’année 2018 et nous permettra d’être plus compétitifs à l’international.

Interrogé sur le secteur du bâtiment qui, dis-t-on, va mal, M. Hasnaoui a indiqué que « le bâtiment va bien et nous allons cibler les auto-constructeurs et la promotion immobilière », précisant que le groupe n’est pas dans le segment du logement social.

Evoquant le projet de généraliser la solution iptv à travers la filiale HTA,  M. Hasnaoui a souligné que « l’Algérie n’échappera pas à l’internationalisation. Tout ce qui se fait à l’international, on est obligé de l’avoir, le citoyen algérien est demandeur et tôt ou tard, le marché va s’ouvrir », ajoutant « si j’ai fait une campagne de communication sur la solution iptv, c’est pour vulgariser le produit en Algérie ».