Ouverture du 21e salon Batimatec : les pavillons et l’esplanade de Safex font le plein

21e salon Batimatec

Monsieur Abdelwahid Temmar, ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la Ville, a procédé à l’ouverture de la 21e édition du salon international du Bâtiment, des Matériaux de Construction et des Travaux Publics (Bâtimatec) en compagnie de nombreux hauts responsables du secteur et de diplomates représentant les pays qui ont pris part à l’événement.

On note cette année encore une très forte participation, aussi bien nationale qu’étrangère, de tous les corps de métiers impliqués d’une manière ou d’une autre dans l’acte de bâtir (entreprises de réalisation, producteurs de matériaux et de matériels de construction, bureaux d’études etc.). Environ û millier de sociétés, parmi les quelles 417 exposants venus d’une vingtaine de pays (Chine, Turquie, France, Espagne, Italie, Allemagne, Portugal, Tunisie etc.) ont effectué le déplacement  pour faire montre de ce qu’ils produisent et réalisent au mieux. Les expositions qu’on a pris soin d’améliorer, occupent tous les espaces disponibles de la foire d’Alger qui s’est avérée trop exigüe pour la circonstance.

Un coup d’œil sur les stands de matériaux et outillage de construction permet de constater que les producteurs algériens ont fait beaucoup de progrès dans toute une panoplie de produits (faïences, revêtements de sols, peintures, sanitaires, petit outillage de chantiers, quincaillerie etc.). Ce sont autant de produits qui pourraient être soustraits aux importations si le gouvernement venait à développer à cet effet une politique incitative.

Très attendu par l’ensemble des opérateurs de la construction, permet de mettre les entrepreneurs concernés en contact avec toute une multitude de partenaires avec lesquels ils pourront développer des relations mutuelles utiles pour la prospérité de l’entrepreneuriat.  Bien représentée à cette 21é édition, la corporation des architectes, ingénieurs et urbanistes fera œuvre utile en mettant en relief les nouvelles technologies de la construction, les diverses possibilité de réduire la consommation d’énergie et les avantages multiformes du recours aux matériaux de construction traditionnel comme la pierre, l’argile et la chaux. Des conférences et des séances de démonstrations seront organisées à cet effet en marge du salon.

Pour ce faire, pas moins de quatre journées techniques ponctuées de conférences-débats liées à diverses problématiques de la construction se tiendront dans les salles de conférences de la Safex, à l’initiative de la société Bâtimatec Expo. En marge du Salon auront également lieu les concours  d’architecture et d’urbanisme ‘’La Charrette d’or’’ et ‘’Archi-terre’’, ainsi que celui de l’Innovation ‘’InnovBat’’, portant désormais le nom du défunt fondateur de la société Baitamtec Expo, Sadok Stiti.

MDI School