Homeéconomie numériqueNouvelle campagne de cyber espionnage : L’EPAL prend ses précautions

Nouvelle campagne de cyber espionnage : L’EPAL prend ses précautions

L’entreprise portuaire d’Alger (EPAL) a été informée par le Premier Ministre et le Secrétaire Général du Ministère des travaux Publics et des transports, d’une nouvelle campagne de cyber espionnage dénommée Tempting Cedar qui cible plusieurs pays dont l’Algérie.

« Cette campagne utilise des faux profils du réseau social Facebook, appartenant généralement à des femmes fictives pour diffuser une application informatique frauduleuse dénommée kik Messenger, contenant un logiciel malveillant qui permet de collecter les données sensibles appartenant aux personnes ciblées, notamment celles liées à la géolocalisation, aux journaux des appels et aux photos. Une fois collectées, ces données sont envoyées aux serveurs de commande et de contrôle (C&C), gérés par les cybers attaquants », indique l’EPAL.

Eu égard au caractère hautement préjudiciable de cette campagne destinée à cibler, en priorité les fonctionnaires et cadres de l’état, à tous les niveaux, l’EPAL trouve qu’il est urgent d’édicter les instructions utiles en direction des structures à l’effet de redoubler de vigilance et de mettre en place les mesures préventives correspondantes.

Afin de se prémunir des dangers de la cybercriminalité dont le vecteur principal est l’usage à mauvais escient d’internet en général et des réseaux sociaux en particuliers, L’EPAL appelle à prendre conscience des effets dévastateurs que peuvent engendrer ces types d’attaques tout en comportant sur votre collaboration à l’effet de mettre en œuvre le premier niveau préventif. Il s’agit de sensibiliser le personnel sur le risque lié à une mauvaise utilisation d’internet et des réseaux sociaux ; de ne jamais ouvrir les pièces jointes ou cliquer sur les liens émanant de sources inconnues ou douteuses ; d’éviter de lire les courriers émanant de sources ou d’expéditeurs douteux tout en les supprimant ; de se méfier des annonces et comptes douteux sur les réseaux sociaux et d’éviter de s’inscrire sur le net avec votre messagerie professionnelle ;

Concernant le deuxième niveau de mesures préventives techniques, l’EPAL précise qu’elles seront mises en œuvre par la Direction des Systèmes informatiques au niveau de chacune de ses structures tout en attirant votre attention sur le danger de l’usage de la 4G et des connexions internet wifi sur des outils de travail connectés au réseau informatique de l’entreprise.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine