Siemens continu de miser sur le capital humain et le transfert de son savoir-faire

stratégie de Siemens en Algérie

Depuis plus de 56 ans, la stratégie de Siemens en Algérie a toujours été d’accompagner les compétences locales à travers l’initiation de divers programmes visant à promouvoir le transfert de savoir-faire dans la recherche et le développement.

Acteur majeur de la digitalisation industrielle et de l’industrie 4.0, Siemens réaffirme son support à l’écosystème économique algérien et ce à travers différentes initiatives à l’instar de l’accord signé avec le Centre de Développement & des Technologies Avancées (CDTA), les programmes de formation dédiés aux étudiants algériens, la publication du rapport Business to Society, Le Centre Régionale d’Engineering (REC), le centre de formation Sitrain ou encore le partenariat Siemens-Universités.

« A travers notre expertise  et  nos efforts de transfert de savoir-faire, nous réitérons notre volonté d’apporter et de soutenir le développement,  la diversification de l’économie et  la stratégie de transformation digitale de l’industrie Algérienne »  dira Farouk Benabdoun, Directeur Général Siemens Algérie.

C’est dans ce contexte que Madame Janina Kugel, Directrice des Ressources Humaines du groupe Siemens et membre du comité exécutif de Siemens AG rend visite à la filiale algérienne et s’enquiert des développements des actions sociétales dans les domaines des développements de compétences locales et leurs apports dans la numérisation et la digitalisation de l’industrie algérienne.

En marge de sa visite, Madame Kugel a rencontré les étudiants de la faculté d’informatique et électronique de l’université des Sciences et technologies Houari Boumediene ou elle a présenté le Groupe Siemens, ses valeurs, sa vision de l’innovation et la promotion de son savoir-faire.

Madame Kugel, dira à l’issu de cette visite, « Siemens est présente en Algérie depuis plus de 50 ans et est un acteur majeur de la société. Nous fournissons des infrastructures et investissons dans la formation et le transfert d’expertise technologique sur une base continue.

À l’ère de la numérisation, la formation et l’apprentissage continu sont essentiels. C’est pourquoi nous coopérons activement avec les universités locales et les organisations axées sur la technologie. »

Cette rencontre fut l’occasion pour Madame Kugel de revenir sur les différents programmes de formations que Siemens propose aux étudiants et jeunes ingénieurs afin de les orienter vers les opportunités de carrières et métiers du futur que l’entreprise offre à une échelle nationale et internationale.

A propos du centre de formation SITRAIN :

Depuis l’inauguration de son centre de formation Sitrain en 2013 Siemens propose, des formations destinées au monde professionnel, plus de 2000 professionnels de différents secteurs d’activité ont bénéficié d’une multitude de programmes sur les automates programmables, les systèmes de supervision et les variateurs de vitesse, dispensés par des équipes de formateurs jeunes et dynamiques. Classé en 2014  « Meilleur centre de formation de Siemens  en Afrique du Nord », cette année le Sitrain innove et intègre les formations dédiées aux technologies de digitalisation dans le secteur de l’Energy Management pour le Smart Grid et Télécommunication et ce par la mise en place d’un laboratoire équipé de modules de simulation et d’armoires de relais de protection, le laboratoire permet la simulation d’un poste réel.

L’excellence et le leadership sont les valeurs de Siemens, d’où la formation du personnel et compétences reste une priorité traduite par les stratégies de développement de carrières déclinées sur les plans de formations au profit des employés qui sont la 1ere valeur sure du groupe.

A propos du centre régional d’engineering (REC) :

Le Centre Régional d’Engineering (REC), inauguré en 2014, en Algérie. est l’un des trois centres mondiaux d’engineering  pour l’activité Digital Grid  qui a pour  but de renforcer les compétences techniques  et les services à forte valeur ajoutée de Siemens en Algérie. Ce centre est un hub régional  du  développement des compétences et activités dans le domaine d’Energy Automation et télécommunication sur l’Afrique ainsi que l’ensemble des pays francophones de la région.

Depuis son inauguration, Siemens Algérie a formé 11 jeunes diplômés en Belgique, qui aujourd’hui opèrent sur les régions : Afrique &  Europe avec une ambition d’étoffer cette jeune équipe et arriver à 15 Ingénieurs horizon 2018.

A propos du partenariat siemens- USTHB & aide à  l’insertion a l’emploi :

Crée en 2008, le partenariat entre Siemens et L’USTHB est un franc succès. En effet, cette collaboration a permis à 200 étudiants Algériens de rejoindre la vie active (95% ont étaient recruté dans des entreprises industrielles dans les 6 mois qui ont suivi leur graduation et 5% ont choisis de s’orienter vers la Recherche et Développement). Aujourd’hui, 50 ingénieurs diplômés de l’USTHB ont rejoint le groupe Siemens et occupent des postes dans l’ingénierie.

Par ailleurs, Siemens renforce ses efforts de formation de la jeune génération à travers l’élargissement du Master professionnel avec d’autres universités Algériennes telles que : l’institut des hydrocarbures et de chimie au niveau de l’université de Boumerdes, l’institut de maintenance et de sécurité industrielle de l’université d’Oran et l’université de Ferhat Abbas à Sétif.

Le support de Siemens ne se limite pas uniquement aux programmes universitaires. En effet, Siemens apporte également du soutien aux jeunes étudiants en fin de cursus universitaires à travers les stages de préparation de projets de fin d’études avec une moyenne de 30 stagiaires/ année.

Dans le cadre du dispositif d’aide à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés, Siemens a offert l’opportunité depuis 2012 à 49 jeunes de signer un 1er contrat de travail.

« Un engagement, une responsabilité» :

Siemens renforce son rôle envers  la société algérienne et sa participation au développement et à la croissance du pays. Siemens en Algérie croit fermement qu’il est impossible de poser les fondements d’un business durable sans prendre part à la vie communautaire. Voilà pourquoi, Siemens illustre à travers des chiffres et des faits son apport à l’employabilité, à la formation, à la santé etc.

MDI Alger

Vous pouvez consulter et télécharger notre rapport Business to Society au travers de ce lien : www.siemens.dz/ingenuityforlife

Bessa, Résidence la Pinède