Algerie Poste victime d’une escroquerie de 31 milliards de centimes

Coronavirus: Algérie Poste appelle à utiliser ses services à distance

Un nouveau scandale vient de frapper le secteur de la pose d’Algérie, occasionnant un préjudice financier de l’ordre de 31 milliards de centimes, de la part d’un ancien employé de la poste et de son complice, le propriétaire d’une unité de fabrication de  tenues vestimentaires uniformes destinées aux employés de la poste.

 C’est donc, à travers la concrétisation d’une transaction pour l’approvisionnement de d’Algérie poste en uniformes, que les deux accusés ont accompli leurs escroquerie. Et ce en impliquant un 3e employé, qui était chargé de changer la référence des articles mentionnées sur le contrat, en vue de multiplier les bénéfices de l’usine.

Ce n’est qu’après avoir versé au bénéficiaire de la commande plus e 50% du montant global de la transaction, que l’administration de la poste s’est rendu compte de la supercherie. En effet,  la direction des moyens généraux aictime d’uen escroquerie de 31 millions de uprès de la direction générale, s’est immédiatement saisie de l’affaire, pout déposé plainte. Ce qui a abouti à l’arrestation, et la présentation  des deux escrocs devant la justice, pour répondre de l’accusation faux usage de faux et d’escroquerie.

Bien que les deux accusées ont nie en bloc les chefs d’accusation qui leurs ont été adressé, le tribunal les a condamné à 5 ans de prison ferme, et une amende de 50 millions de centimes. Dans ce sens, l’administration  de la poste d’Algérie, s’est constitué comme partie civile, pour réclamer à travers sa défense, une indemnisation de  l’ordre 100 milliards de centimes, pour le préjudice subi

 

MDI Alger